Vous êtes là » Accueil » Terroir - Supramonte - Orgosolo

Terroir - Supramonte - Orgosolo

SupramonteOrgosolo dont le nom dérive du grec orgàs terrain fertile et riche d'eaux, est le coeur de la Barbagia;situé dans une cruche aux pieds de l’imposant haut plateau calcaire de Supramonte, à 18 km de Nuoro, il est plongé dans un paysage naturel riche de charme et de suggestions, avec ses paysages de rare beauté qui alternent d’hauts escarpements, de grottes, de canyons creusés par le fleuve Cedrino et de dolines.

De la nue roche calcaire naît la très ancienne foret de Supramonte unique pour sa richesse e pour la variété des chênes verts, chênaies, genévriers, ifs, outre à une épaisse végétation parfois impénétrable où il est rare mais pas impossible rencontrer des exemplaires de la faune sarde tels que les mouflons, les sangliers et les aigles royaux qui dominent avec majesté des leurs vols. Toujours là dort sur sorighe 'e padente la loir qui ensemble au lérot, sont les proies des infaillibles serres de l’autour.

SupramonteDans les immédiats environs du pays il est en outre possible visiter des sites archéologiques de grand intérêt, témoignages de la préhistoire et de l'histoire sarde: ceux des temps de la préhistoire et du protohistoire sont les plus intéressants grâce à leur singularité, tels à représenter une marque d'identité de l'île, de ses gens et de son plus lointain vivre civil De la période néolithique, 8.000/3.000 à.J.C. se conservent plus que 70 domus de janas 'maisons des fées', en réalité tombes préhistoriques creusées dans la roche par les populations qui avaient vécu en Sardaigne dans la période néolithique;celles d'Orgosolo ont un charme particulier donné par le fait d'être creusée dans la dure roche granitique et pour leur disposition dans une campagne de beauté incomparable.

SupramonteAu-delà à la croyance d'une vie supraterrestre a origine le culte des aïeux, dont la mémoire est transmise dans les menhirs de cette période, constituée par blocs monolithiques isolés, de quelques mètres de hauteur, posés verticalement dans le terrain. Plus récents, appartenants à l'âge du bronze sont les nuraghi, tours cylindriques douées d'un ou deux étages communicants entre eux par un escalier interne à spirale, qu'on pense pouvaient servir comme points de défense et comme habitation pour les chefs du lieu. Ils ont fasciné dans les siècles beaucoup de voyageurs qui abordèrent dans l'île parmi lequel les majestueuses nuraghes Mereu construites avec des blocs de calcaire qui lui confèrent la caractéristique couleur blanche.Il domine sur tout le territoire environnant et il se montre sur l'impressionnante Gorge de Gorroppu, le canyon le plus profond d’Europe, jusqu'à les 400 m. De restes puniques et romains témoignent un fréquentation sans interruptions,à partir du néolithique jusque à l'époque romaine.

 

Espanol
English
Deutsch
Italiano

Il contenuto di questa pagina richiede una nuova versione di Adobe Flash Player.

Scarica Adobe Flash Player